Membres du conseil d'administration

Notre conseil d'administration dynamique, dévoué et expérimenté assure la surveillance juridique et financier à tous nos projets et activités. Ils sont experts dans divers domaines et industries, permettant ainsi de construire un réseau de wast et de trouver de nombreuses possibilités de partenariat et de développement.

 

Despina Sourias

Présidente.

Despina Sourias compte près de 13 ans d’expériences de travail dans le secteur du développement communautaire local et international, particulièrement auprès des populations multiculturelles et marginalisées (notamment les minorités raciales et ethniques, les jeunes et les femmes). Sa passion pour les projets de développement international l’a conduite à se joindre au conseil d’administration de FEM International en juin 2011.

Marie Ginette Bouchard

Secrétaire.

Impliquée dans le milieu de la coopération internationale depuis 1983, Marie Ginette Bouchard a développé une expertise en Genre/Égalité entre les femmes et les hommes comme formatrice et comme sociologue. Elle a cofondé, en 1984, le Comité québécois femmes et développement de l’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI).

Diana Guerra

Administratrice.

Diana Guerra est détentrice d’une maîtrise en science de l’environnement de l’université du Québec à Montréal. Elle a travaillé comme consultante en environnement pour différentes entreprises et organismes à but non lucratif à travers le monde, les sensibilisant aux enjeux de l’environnement à travers une approche créative.

Elizabeth Araujo

Administratrice.

Elizabeth Araujo, a plus de 15 ans d'expérience de travail avec une multitude d'entrepreneurs et avec des organisations du monde entier. Elle est titulaire d'un B.A. en études de communication et une maîtrise en gestion, et se passionne pour l'apprentissage, la collaboration innovante. Elle a passé 6 ans à travailler à travers l'Afrique sur les projets de développement myriade concernant les femmes prises en charge par les organismes des Nations Unies, les ONG et les services gouvernementaux. 

Lamia Boucheneb

Administratrice & Trésorière.

Lamia est diplômée en comptabilité et en finance corporative de HEC Montréal et détient le titre CPA, CGA. Elle oeuvre en comptabilité, fiscalité et en consultation financière stratégique pour Comptabilité Stratégique.Solutions. Ayant suivi un cours de stylisme au Fashion Institute Of Technology à New York, elle est aussi styliste et éditrice pour The Montreal Fashion Society, elle y développe des services de shopping tours et de consultation en image.

Annie Thongphanit

Administratrice.

Annie détient un baccalauréat en Management de l'Université de Concordia. Elle travaille depuis plusieurs années dans le domaine du marketing numérique. Elle a été impliquée dans des organisations de divers horizons tels que le leadership chez les jeunes, l'urbanisme et la politique. Sa passion pour la technologie, l'entrepreneuriat social et le leadership chez les femmes l'a amené à se joindre sur le conseil d'administration de FEM International.

Laurence Boudreault

Administratrice.

Laurence détient un baccalauréat en Développement de carrière de l’UQAM et travaille dans le milieu communautaire comme conseillère en emploi auprès de la clientèle immigrante. C’est à travers divers voyages et stages de coopération internationale, notamment au Burkina Faso, que ses intérêts pour l’engagement et la place des femmes se sont développés. Ses valeurs environnementalistes et son indéniable passion pour la mode éthique l'ont poussée à s'impliquer.

Julie Potvin-Lajoie

Administratrice.

Diplômée en études internationales et d’un DESS en gestion du développement durable, Julie travaille depuis plusieurs années dans le milieu de la coopération internationale, un parcours qui lui a permis de travailler ici au Québec au sein de différentes organisations mais aussi d’accomplir plusieurs mandats en Bolivie, au Guatemala et au Honduras, sur des projets de développement économique et de commerce équitable, en participation citoyenne des jeunes ainsi que sur la lutte aux violences basées sur le genre.